Éditorial du Président

Chers adhérents, chers amis,

Comme nous le rappelons régulièrement, l'AMOPA s'attache à promouvoir, auprès des jeunes notamment, les valeurs de notre République. C'est la raison pour laquelle nous proposons chaque année aux établissements scolaires plusieurs concours, dotés de différents prix. Et grâce au relais que nous apporte la Direction Académique de Loire Atlantique, un certain nombre de professeurs y inscrivent leurs élèves. Les jeunes primés savent nous dire ensuite combien ils apprécient d'avoir tenté l'expérience, et nous nous efforçons d'organiser des remises de prix très solennelles dans des lieux prestigieux comme la préfecture, le rectorat ou la mairie de Nantes afin de leur faire honneur.

Cette année notre section départementale a lancé deux concours. L'un organisé tous les ans par l'Amopa Nationale, est intitulé « Défense et Illustration de la Langue Française ». Il est proposé aux élèves de Cours Moyen, de Collège et de Lycée avec des épreuves adaptées. Chaque candidat doit produire un travail d'expression écrite sur un sujet donné, ou sur un thème choisi par le professeur. Il peut aussi préférer écrire une poésie ou bien une nouvelle. La formule est très souple, et permet par conséquent d'articuler facilement la préparation au concours et le travail pédagogique dans le cadre des programmes officiels. La remise des prix aura lieu cette année encore à l'Hôtel de Ville de Nantes, et pour les meilleurs, leur copie sera proposée à un jury national pour une nouvelle cérémonie de remise de prix, à La Sorbonne au printemps.

Le second concours est organisé tous les deux ans conjointement avec l'Association Nationale des Membres de l'Ordre National du Mérite de Loire Atlantique. Il s'agit d'un concours d'Arts Plastiques et le thème choisi cette année est celui de la citoyenneté. Là encore nous le proposons aux élèves de Cours Moyen, de Collège et de Lycée en respectant scrupuleusement les programmes grâce à une charte rédigée par l'Inspection du primaire et par l'Inspection Pédagogique du secondaire, ce qui permet aux professeurs d'inscrire la participation au concours dans leur travail d'année. Nous remettrons ensuite les prix dans les salons de la préfecture au mois de juin prochain.

De cette façon, à l'AMOPA nous pensons remplir utilement notre mission éducative et sommes fiers de rencontrer dans ces occasions l'approbation du corps enseignant.

Bien cordialement.
Pascal BICHON, président


- AMOPA 2011-2018 tous droits réservés, textes et photos - Association loi 1901 -

- Nous contacter -